Page de garde - Les Superhéros Oubliés

Aller au contenu

Menu principal :

Page de garde

Le reste du Monde > Italie > Ragar
RAGAR
Ragar est un de ces personnages éphéméres  créé par : Textes de Leonello Martini, dessins de Franco Donatelli et John De Gasperi. et les couvertures sont signées Charles Rooney (sans doute un pseudo pour faire plus américain des 2 déssinateurs)dont j'ai lu quelques histoires en italien dans les années 1962/63 (avant l'arrivée chez nous de ma découverte des Aredit/Artima en 1965 et Lug plus tard). c'est un de ces héros masqués (au masque minimaliste qui cache pas grand chose) sans pouvoir, bagarreur, et particularité roux, il est paru dans la revue Albo Victory de l'éditeur Victory du 15 juin 1946 au 23 avril 1949 dans 140 numéros où il partage en alternance la vedette avec un autre héros Mistero.
J'avoue que je l'avais completement oublié avant de le redecouvrir récément sur le site Comics Book Plus. dans mon souvenir je ne l'ai jamais vu sans masque, j'avais un souvenir ou il gardait son masque même au lit (j'ai retrouvé la case concernée), au début en dehors de son masque il porte un costume de ville avec une horrible veste jaune a carreaux et des chaussures et pantalon classique, par la suite il portera des bottes et ce genre de pantalon dont j'ignore le nom que l'on a vu porter par de nombreux heros de l'époque genre Doc Savage. de temps en temps on le verra en short , mais sa garde robe se fige vers le numéro 50 avec une chemise blanche avec un "R" dessus, son drôle de pantalon long rouge et ses bottes et un foulard.
J'ai le souvenir d'attendre le retour de mon oncle italien qui me ramenait de temps en temps quelques "Fumetto" avec d'autres personnages.

J'aimais ce personnage pour l'action et son dessin relativement bon pour l'époque, il croisera souvent un autre justicier il Guistizere Ecarlato (Le justicier écarlate) au look proche du Fantôme du Bengale avec une fine moustache. sur l'image ci contre voici l'évolution vestimentaire de 1946 a 1949 du personnage.
Il est accompagné par une belle femme brune qui est la fille du chef de la police de New York Mary Davson (et oui tout comme Dick Fulmine (Alain La Foudre) ses aventures se passent dans cette mégapôle).
Je n'ai pas de souvenir que le personnage est été traduit pâr une quelconque maison d'édition en France (j'ai un peu fureté sur le net sans trouver, il se peu qu'il soit apparu en personnage de second plan dans une quelconque revue, si vous avez l'info faites moi le savoir par la rubrique contact du site
 

Rechercher
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu