Page de garde - Les Superhéros Oubliés

Aller au contenu

Menu principal :

Page de garde

Les autres Titres DC > Le Spectre
Le Spectre est le nom donné à plusieurs personnages fictifs d’ anti -héros apparus dans de nombreuses bandes dessinées publiées par DC Comics . Le personnage est apparu pour la première fois dans More Fun Comics n ° 52 (février 1940). Il a été créé par Jerry Siegel (un des créateurs de Superman) et Bernard Baily , bien que plusieurs sources attribuent le crédit du créateur uniquement à Jerry Siegel, limitant Bernard Baily à être simplement l'artiste assigné au dessin.
Le Spectre a fait ses débuts dans More Fun Comic, lorsque le policier Jim Corrigan , qui se rendait chez sa fiancée Clarice à leur fête de fiançailles, est assassiné par des voyous qui le fourrent dans un tonneau rempli de ciment avant de le jeter. dans un corps d'eau. Cependant, son esprit se voit refuser l'entrée dans l'au-delà et il est renvoyé sur Terre par une entité appelée uniquement " La voix " pour éliminer le mal.
Le Spectre cherche une vengeance sanglante contre les meurtriers de Jim Corrigan d'une manière sinistre et surnaturelle. Un criminel est devenu un squelette en le touchant. Jim Corrigan rompt sa relation amoureuse avec Clarice et continue à vivre en tant que Jim Corrigan, assumant l'identité secrète du Spectre chaque fois qu'il en a besoin (en gros Le Spectre reintegre le corps de Corrigan pour recharger "ses batteries" et ce sont bien 2 personnes disctinctes. Il finit par refuser l'offre de renoncer à sa mission de détruire tout le mal.
Le Spectre est bientôt élu membre fondateur de la toute première équipe de super-héros, la Justice Society of America dans All Star Comics . Jim Corrigan est ressuscité dans More Fun Comics numéro 75 (janvier 1942), après quoi la forme fantomatique du Spectre entre et émerge de Jim Corrigan fonctionnant indépendamment de lui. Au milieu des années 1940, la popularité des bandes dessinées de super-héros commença à décliner et le Spectre fut réduit à jouer le rôle d'ange gardien à un personnage bouillant appelé "Percival Popp, le Super Cop", qui apparut pour la première fois dans More Fun Comics 74 (Dec 1941). Lorsque Jim Corrigan s'enrôle dans l'armée et part servir dans la Seconde Guerre mondiale , dans More Fun Comics 90 (avril 1943), le Spectre devient en permanence invisible et devient un personnage secondaire de sa propre série. La dernière tranche du film était dans le numéro 101 (février 1945) et le Spectre a fait sa dernière apparition dans le groupe de super-héros de la Justice Society of America à peu près au même moment dans All Star Comics Numéro 23 (hiver 1944-1945).
Que dire de ce personnage il est le celui qui a le plus de puissance même par rapport a Superman de l'univers DC (n'oublions pas que Supi est vulnérable à la magie), j'ai bien aimé que DC le ramene au premier plan
et au rôle d'esprit vengeur des morts-vivants , débutant dans Showcase numér 60 ( février 1966). Ecris par Gardner Fox et au dessins Murphy Anderson , son pouvoir a été considérablement accru et il a parfois approché le niveau de la toute-puissance. les histoires parues dans Showcase 60-61-64 (Paru dans Spectre 1 a 3 ,la série qui ne connue que 4 numéros descendue par la censure), puis dans les premiers épisodes de la serie V1 Parue dans Eclipso 9 a 19, puis les episodes parus dans Adventures Comics de Michael Fleisher et un de mes dessinateurs préférés Jim Aparo 431 a 440 (soit 10 numéros et publié dans Spectral série 1 et 2 chez Aredit
.
Apres plus rien si ce n'est quelques apparitions par ci par la dans divers titres (voir couvertures Françaises) , et hélas comme pour Doom Patrol le personnage a été completement dénaturé enlévé tout ce qui faisait qu'il me plaisait (heureusement pas publié en France) part contre la version avec Cripus ALLEN a l'air plus interressante.

Ci dessous les 3 hotes qui ont été occupés par l'entité Spectre
Jim (James) Corrigan (Policier)
Hal Jordan (Green Lantern)
Crispus Allen (Policier)
 

Rechercher
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu